La Deutsche Bank toujours dans le rouge

Nouvelle perte trimestrielle pour Deutsche Bank avec cette fois un montant de 832 millions d’euros au titre du troisième trimestre.

Je n’ai pas eu le temps d’aller jeter un œil sur les états financiers de la Deutsche Bank mais, officiellement et d’après ce qui peut se dire, ces nouvelles pertes sont essentiellement liées aux coûts induits par la restructuration du monstre bancaire allemand.

En effet selon Christian Sewing, président du directoire, les 4 principales divisions du groupe ont été bénéficiaires. « Ces résultats trimestriels ne sont que des données intermédiaires, mais ils sont encourageants », a-t-il déclaré.

En juillet, lorsque l’établissement a annoncé son plan de restructuration, il avait indiqué que la suppression des 18 000 postes et l’ensemble des charges liées à cette restructuration coûterait 7.4 milliards d’euros.

Avec une perte de presque 900 millions sur un trimestre, et une chute de 15 % de PNB le produit net bancaire qui est l’équivalent du chiffre d’affaire pour une banque, il risque d’y en avoir encore beaucoup de trimestres dans le rouge.

Charles SANNAT

Source Agence Reuters via Boursorama.com