Dériver vers le danger

“C’est pourquoi nous devons d’autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d’elles” (Hébreux 2:1).

Le péché de dériver loin de Christ est le plus tragique, le péché le plus dangereux de tous – et aucun croyant n’est immunisé. Même le croyant le plus dévoué peut être emporté en devenant paresseux et passif en ce qui concerne les choses du Seigneur. Lorsque cela commence à arriver, il est de plus en plus difficile de revenir à une communion intime avec Christ. Tu connais peut-être certaines personnes qui ont été à une époque des chrétiens tendres et aimants mais qui semblent aujourd’hui totalement différents. La plupart de ceux qui s’éloignent ne savent pas qu’ils sont en danger.

Tout au long de son histoire, le peuple de Dieu n’a fait que s’éloigner de Dieu, Le négliger et L’oublier. Moïse et les prophètes ont été surpris par la tendance qu’avait le peuple à vite oublier le Seigneur et à revenir à ses anciennes voies.

Juste avant de mourir, Moïse a regardé l’histoire du peuple de Dieu dans le désert. Presque toute une génération de gens remplis de plaintes, de médisance, d’incrédulité a été balayée par le jugement de Dieu, consumés dans le désert brûlant. Mais un reste fidèle – éprouvé, testé, mis à part – est resté fidèle au Seigneur. Moïse leur a dit : “Vos yeux ont vu ce que l’Éternel a fait à l’occasion de Baal-Peor : l’Éternel, ton Dieu, a détruit du milieu de toi tous ceux qui étaient allés après Baal-Peor. Et vous, qui vous êtes attachés à l’Éternel, votre Dieu, vous êtes aujourd’hui tous vivants… Quelle est, en effet, la grande nation qui ait des dieux aussi proches que l’Éternel, notre Dieu, l’est de nous toutes les fois que nous l’invoquons ?” (Deutéronome 4:3-4, 7).

Moïse disait, en substance : “Vous êtes restés fidèles dans un moment de grande apostasie ! Vous ne vous êtes jamais livrés à l’idolâtrie, comme l’ont fait ceux qui ont été détruits. Et personne n’a jamais été plus près de Dieu que vous.” Voilà ceux qui sont entrés dans le Pays Promis – dans la plénitude du Seigneur.”

Te souviens-tu de l’époque où tu te sentais plus près de Lui que maintenant ? Quand tu sentais Sa présence et que tu entendais Sa voix de façon plus claire ? Il est peut-être temps d’examiner ton cœur pour être certain que tu continues à avancer vers et avec Jésus.

David Wilkerson