Israël/Gaza: 190 roquettes ont été tirées depuis ce mardi matin (armée)

Des maisons et une usine de jouets ont été violemment touchées et endommagées par des éclats de roquettes

Israël et la bande de Gaza sont en proie à une violente escalade des tensions depuis mardi matin suite à l’élimination par l’armée israélienne de l’un des chefs du Djihad islamique, Baha Abu Al-Ata, dans la nuit de lundi à mardi. Le niveau d’alerte est maximal dans le sud du pays, les habitants sont invités à rester chez eux à proximité des abris.

« Nous sommes prêts pour plusieurs jours d’affrontements y compris dans le centre du pays », a déclaré le porte-parole de Tsahal.

190 roquettes ont été tirées depuis Gaza sur Israël mardi, dont 70 ont été interceptées par le système anti-missile « Dôme de fer ». Des maisons et une usine de jouets ont également été violemment touchées et endommagées dans plusieurs localités par des éclats de roquettes.

En riposte, l’armée israélienne a visé des positions terroristes à Gaza et éliminé plusieurs membres du Djihad islamique qui représentaient une »menace imminente pour Israël », s’apprêtant à tirer des missiles en direction de l’Etat hébreu.

L’alerte à la roquette a retenti de manière incessante mardi à Ashdod, Ashkelon, Tel Aviv, Rishon Letzion, dans la région du Gush Dan (centre) et dans les localités frontalières de la bande de Gaza. 

Les écoles et les crèches de Tel Aviv, de la région centre et des localités proches de Gaza ont été fermées  mardi et mais ouvriront mercredi, tandis que le cabinet de sécurité s’est réuni mardi soir à la Kyria (quartier général de l’armée) à Tel Aviv.

Les points de passages de Kerem Shalom et Erez sont également fermés jusqu’à nouvel ordre.

Source: i24 News