L’Egypte et l’ONU demandent un cessez-le-feu alors que les groupes terroristes à Gaza veulent intensifier les attaques

Des salves de roquettes ont été tirées sans discontinuer depuis Gaza sur Israël

Des responsables égyptiens et de l’ONU ont réclamé mardi soir un cessez-le-feu entre Israël et les groupes terroristes de Gaza, alors que le Hamas et le Djihad islamique palestinien ont promis d’intensifier leurs attaques contre l’État juif en guise de représailles pour l’assassinat ciblé de Baha Abou Al-Ata.

L’armée israélienne a tué mardi un commandant du groupe armé Djihad islamique et neuf autres Palestiniens dans une série de frappes sur Gaza, d’où près de 200 roquettes ont été tirées vers Israël, dans une nouvelle escalade de violence.

En riposte, des salves de roquettes ont été tirées sans discontinuer depuis Gaza sur Israël. Les sirènes d’alarme ont retenti dans de nombreuses villes près de l’enclave palestinienne et jusqu’à la métropole économique de Tel-Aviv, où les écoles et universités ont été fermées.

Les responsables égyptiens, qui ont requis l’anonymat, ont déclaré que le Caire tentait de désamorcer les tensions entre Israël et les groupes terroristes. Les responsables ont ajouté que les services de renseignements égyptiens avaient intensifié leurs communications et « ouvert des canaux » avec les États-Unis et l’Union européenne.

Source: i24 News