« Netanyahou déçoit Trump, et Israël frustre les États-Unis »

Selon des responsables, Trump a pris ses distances après l’échec de Netanyahou à former un gouvernement

Des responsables israéliens ont révélé que « les Américains sont découragés et frustrés par la politique israélienne et la crise politique qui les empêche depuis des mois de présenter la partie politique de +l’accord du siècle+ », citant des hauts responsables à la Maison Blanche, rapporte dimanche le site d’informations Ynet.

Les responsables ont indiqué que « cette situation décourage vraiment les Américains. Cela suscite chez eux de la frustration, de l’étonnement et de la colère ». De plus, les responsables qui ont parlé au président américain Donald Trump ont déclaré qu’il était « très déçu de Netanyahou, et qu’il parlait de lui de façon négative ».

Selon eux, Trump a décidé de prendre ses distances avec le Premier ministre israélien après que celui-ci a échoué à former une coalition suite aux élections d’avril, en ne lui apportant pas le soutien qu’il lui avait adressé lors du scrutin de septembre.

Netanyahou avait alors été invité à la Maison Blanche, et Trump avait reconnu la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan, et désigné le Corps des gardiens de la Révolution islamique iranienne comme groupe terroriste.

Une source proche de Trump a expliqué qu’il avait décidé de rester à l’écart de Netanyahou après son premier échec à former un gouvernement, « parce que le président n’aime pas les perdants ».

Netanyahou a par ailleurs été accusé par l’ancien secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, il y a deux mois, d’avoir tenté « à plusieurs reprises de tromper Trump, en lui donnant des informations erronées ».

Source: i24 News