Les Etats-Unis craignent que Israël n'attaque l'Iran pour sauver Netanyahu

Des responsables militaires américains et israéliens se sont rencontrés dimanche (24 novembre) et ont discuté de la menace iranienne pour Israël, a déclaré une source militaire israélienne à l’ agence Anadolu.

La source, qui a préféré rester anonyme, n’a pas donné plus de détails, mais le journal israélien Haaretz a publié un article d’Amos Harel révélant l’essentiel des discussions.

Harel a déclaré qu’Israël et les États-Unis avaient discuté de garanties concernant l’Iran.

Les réunions se sont déroulées en présence du général Mark Milley, président des chefs d’état-major des États-Unis, et du chef d’état-major israélien Aviv Kochavi.

Selon Harel, Israël craint que les États-Unis n’abandonnent le problème de l’Iran tandis que les États-Unis craignent que Israël ne mène une attaque unilatérale contre Téhéran, forçant Washington à une guerre.

Harel a averti qu’il est impossible de séparer le chaos interne israélien de la question iranienne; en particulier en ce qui concerne l’ acte d’ accusation du Premier ministre Benjamin Netanyahu et son incapacité à former un gouvernement.

Il a également souligné les tentatives du nouveau ministre de la Défense, Naftali Bennett, de tirer parti du peu de temps qu’il a passé au pouvoir pour « marquer des points politiques ».

Source: The Middle East Monitor

Traduit par: SENTINELLE SAPS