L'administration Trump pourrait publier un plan de paix avant les élections israéliennes

Avec l’envoi du nouvel envoyé spécial de Trump, Avi Berkowitz, en Israël (qui a remplacé Jason Greenblatt), il y a de plus en plus de signes indiquant que l’administration est en train de se mettre à la tâche afin de révéler le nouveau plan de paix au Moyen-Orient, familièrement appelé  » l’affaire du siècle « , dans les huit prochaines semaines. Bien qu’on ne puisse nier que le plan de paix a été mis en veilleuse à plusieurs reprises, cette fois-ci, les choses pourraient être différentes, comme le résume l’auteur Joel Rosenberg :

Le plan de paix de Trump est en route : Israël est-il prêt ? A dix mois de l’élection présidentielle aux Etats-Unis, l’administration Trump envisage de présenter son plan de paix dans les prochaines semaines, avant même l’élection à la Knesset du 2 mars.

C’est simplement une question de timing. La troisième élection israélienne aura lieu le 2 mars, dont le résultat n’est pas clair. Et les élections américaines sont dans 10 mois. Si l’administration Trump a vraiment l’intention de dévoiler le plan, les huit prochaines semaines pourraient être le seul moment pour le faire si elle veut qu’il soit révélé lors du premier mandat de Trump.

Nous nous demandons maintenant, si le plan sera effectivement dévoilé avant le 2 mars, comment le calendrier pourrait-il se coordonner avec d’autres événements prophétiques ? Le 3 avril, le monde sera témoin d’une conjonction historique de Vénus et de Pléiades dont j’ai parlé ici. Le 14 mai sera le 72e anniversaire du rétablissement de la nation d’Israël, et un marqueur montrant que si l’on tient compte des sept années de la Tribulation à venir, le temps s’écoule rapidement si l’on applique la longueur supérieure d’une génération (80 ans ; voir Ps. 90:10) et la Parabole du Figuier de Jésus.

Comme un rappel tragique que cette dernière génération est en train de mourir et que le moment est venu pour Israël, un homme de 72 ans a été emporté et tué par les inondations historiques en Israël dimanche. Et comme je l’ai déjà mentionné, le Psaume 90:10 définit explicitement une génération comme « 70 années, ou si par la force 80 années » La parabole du Figuier parle de la dernière génération d’Israël qui sera dans le pays quand leur Messie, Jésus Christ, reviendra. Le Premier Ministre d’Israël a actuellement 70 ans et le Président du pays en a 80. Cette incroyable  » coïncidence  » ne persiste que jusqu’au 9 septembre 2020.

Il semble bien que Dieu attire notre attention sur cette année. L’année 2020 a commencé par un coup d’éclat sous la forme de l’attaque coordonnée par l’Iran contre l’ambassade américaine à Bagdad qui a commencé la veille du Nouvel An et s’est terminée le jour de l’An. La réponse des États-Unis a été l’assassinat du plus grand cerveau terroriste du monde et du plus haut général en Iran, Qassim Soleimani, le 3 janvier.

L’Iran a ensuite promis une importante frappe de représailles dans les jours et les semaines à venir. Dimanche dernier, le 5 janvier, le président Trump a averti l’Iran que toute nouvelle attaque se traduirait par une attaque disproportionnée contre 52 cibles stratégiques et culturelles iraniennes. Le même jour, le groupe terroriste Al Shabaab, possiblement lié à l’Iran, a frappé une base navale kenyane abritant des soldats américains. Trois Américains ont été tués.

Dans le même temps, les plus grands incendies de l’histoire australienne continuent de faire rage. Plus de 32 000 milles carrés ont brûlé, ce qui a donné lieu à un panache massif visible depuis l’espace.

C’est une zone brûlée de la taille du Portugal, pas beaucoup plus petite que l’Angleterre. Non seulement ce feu est le plus grand et le plus répandu de l’histoire de l’Australie, mais il est aussi devenu le troisième plus grand feu jamais enregistré sur la terre, seulement dépassé par les feux de Sibérie de 2003 et les feux indonésiens de 1997. Il se peut qu’il surpasse les deux.

De plus, avec la victoire écrasante des Tories de Boris Johnson au Royaume-Uni, Brexit semble devoir se produire le 31 janvier. L’UE connaîtra sa première rupture majeure, ce qui pourrait ouvrir la voie à d’autres pays, dont la Pologne. Et comme je l’ai mentionné plus tôt, jusqu’à présent en 2020, Israël a connu des inondations historiques. Dans la plus grande ville du pays, Tel-Aviv, la région a reçu 20 % des précipitations annuelles totales en quelques heures seulement. Un certain nombre de personnes ont été tuées dans tout le pays.

Le « Déluge » arrive. Montez à bord de l’Arche.

Source: Unsealed

Traduit par: SENTINELLE SAPS