L’Iran continue de persécuter les chrétiens en violation du droit international

Il y aurait entre 500.000 et 800.000 chrétiens dans la République islamique.

Neuf chrétiens iraniens ont été condamnés à cinq ans de prison pour « agissement contre la sécurité nationale » et accusés de « promotion du sionisme » en octobre, alors que l’État islamique continue de persécuter ses minorités religieuses, selon un nouveau rapport.

Les hommes font partie des dizaines de milliers de chrétiens qui sont quotidiennement menacés d’arrestation, d’interrogatoire, ou de pression. D’autres ont vu leurs enfants se voir refuser l’accès à l’éducation. Alors que beaucoup ont fui le pays, les proches qui restent sont également menacés et risquent d’être pris pour cible.

Selon le rapport de Christian Solidarity Worldwide (CSW), Middle East Concern et Open Doors International, des estimations placent le nombre de chrétiens en Iran entre 500.000 et 800.000. 

Les chrétiens assyriens et arméniens constituent environ 250.000 personnes, mais les autres sont des convertis de l’islam, dont la majorité appartient au mouvement protestant et donc en violation de la loi iranienne.

Le premier article de la Constitution iranienne établit le pays comme une théocratie, tandis que l’article 12 stipule que l’islam et le chiisme duodécimain chiite sont les religions officielles de la nation.

Source: i24 News

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s