Mike Pence rencontrera le pape François au Vatican cette semaine

 Le vice-président Mike Pence se rendra au Vatican cette semaine pour rencontrer le pape François.

Le bureau de Pence a confirmé jeudi à l’AIIC que le vice-président devait être reçu par le pape lors de son voyage à l’étranger cette semaine. Aucun détail n’a encore été publié sur les sujets qui pourraient être discutés lors de la réunion.

La visite du vice-président intervient immédiatement après que l’ambassadeur américain pour la liberté de religion s’est rendu au Vatican pour le lancement de l’Initiative Abrahamic Faiths, qui s’est tenue mardi dernier à la résidence officielle de l’ambassadeur américain auprès du Saint-Siège, Callista Gingrich.

Sam Brownback, Ambassadeur itinérant pour la liberté de religion internationale, était présent à la séance d’ouverture de l’initiative de mardi, qui a été décrite par l’Ambassadeur Gingrich comme «un dialogue conçu pour promouvoir la paix, la liberté religieuse et l’harmonie interreligieuse» entre chrétiens, musulmans, et les juifs.

Elle a été inspirée, a-t-elle déclaré, par le document de 2019 sur «La fraternité humaine pour la paix dans le monde et vivre ensemble», une déclaration conjointe du pape François et du grand imam d’Al-Azhar à Abu Dhabi qui a été signée aux Émirats arabes unis.

Ce document déclarait en partie que «[l] e pluralisme et la diversité des religions, des couleurs, du sexe, de la race et de la langue sont voulus par Dieu dans sa sagesse, par laquelle il a créé les êtres humains».

Le cardinal Miguel Ayuso, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, était présent lors de la réunion, selon les propos de Gingrich.

«Il convient que vos discussions aient lieu à l’Université pontificale grégorienne», a déclaré Gingrich, citant St. John Henry Newman qu’une université catholique devrait «aider au discernement de la vérité».

Citant le pape François, Gingrich a déclaré les questions qui pourraient être prises en compte par l’initiative: «’Comment nous prenons-nous soin les uns des autres? « Comment nourrir une fraternité qui n’est pas théorique, mais qui se traduit par une fraternité authentique? » Et ‘comment les religions peuvent-elles être des canaux de fraternité, plutôt que des barrières de séparation?’ »

Dans ses remarques lors du lancement, Gingrich a remercié le pasteur Bob Roberts de NorthWood Church à Keller, Texas, l’imam Mohammad Magid de All Dulles Area Muslim Society, et le rabbin David Saperstein, l’ancien ambassadeur américain pour la liberté de religion de 2014 à 2017, «pour avoir fait cela rassemblement possible. « 

Pendant le voyage de Brownback, lui et l’ambassadeur Gingrich ont également rencontré l’archevêque Paul Gallagher, le secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les États.

Source: Catholic News Agency

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Source:

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s