Un rassemblement massif de rois à Jérusalem ce jeudi et la prophétie du Psaumes 48

Car voici, les rois s’étaient concertés: Ils n’ont fait que passer ensemble. Ils ont regardé, tout stupéfaits, Ils ont eu peur, et ont pris la fuite. Là un tremblement les a saisis, Comme la douleur d’une femme qui accouche.… ( Psaumes 48:4-6)

Jeudi, le rôle de Jérusalem en tant que lieu de rassemblement des rois apparaîtra. L’événement commémore l’Holocauste, mais un rabbin y voit un moment décisif où les nations choisiront pour quel camp elles se battront dans la bataille finale entre le Bien et le Mal.

Le cinquième Forum mondial sur l’Holocauste, intitulé « Se souvenir de l’Holocauste, combattre l’antisémitisme », organisé par la Fondation du Forum mondial sur l’Holocauste en coopération avec Yad Vashem, le Centre mondial du souvenir de l’Holocauste, se tiendra le 23 janvier 2020 sur la place du ghetto de Varsovie à Jérusalem. Cet événement marque le 75e anniversaire de la libération du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau et la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste.

La liste des dirigeants mondiaux présents est assez impressionnante. Au moins 47 dirigeants mondiaux, dont 26 présidents, quatre rois (d’Espagne, de Hollande, de Belgique et du Luxembourg) et quatre premiers ministres représenteront leurs pays, parmi lesquels les États-Unis, la Russie, l’Angleterre, la Roumanie, l’Italie, l’Autriche, la Grèce, Chypre, l’Albanie, la Croatie, la Géorgie, la Bulgarie, la Suède, le Danemark, la République tchèque, la Hongrie, la Finlande, la Bosnie, l’Islande, l’Arménie, l’Australie, le Canada et plusieurs autres.

Yad Vashem a invité tous les pays qui étaient sous occupation nazie, tous les pays qui étaient une puissance alliée. Dans un geste poignant, l’Allemagne a également été invitée.

Les États-Unis seront représentés par le vice-président Mike Pence et la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi. Le président israélien Reuven Rivlin, le premier ministre Binyamin Netanyahu, le président français Emmanuel Macron, le prince de Galles HRH Prince Charles, le président russe Vladimir Poutine, un haut dirigeant américain, et le président allemand Frank-Walter Steinmeier prendront la parole. Mercredi, les dirigeants se réuniront à la résidence de Rivlin pour un dîner officiel et une discussion. Le roi Philippe VI d’Espagne prononcera un discours au nom des dirigeants mondiaux.

Le ministère des affaires étrangères a qualifié cet événement de troisième plus grand rassemblement de dirigeants internationaux de l’histoire d’Israël, après les funérailles d’Yitzhak Rabin et de Shimon Peres.

Ce rassemblement répond certainement à la vision du roi David de sa capitale comme lieu de rassemblement des dirigeants.

Nos pieds s’arrêtent Dans tes portes, Jérusalem! Jérusalem, tu es bâtie Comme une ville dont les parties sont liées ensemble. C’est là que montent les tribus, les tribus de l’Eternel, Selon la loi d’Israël, Pour louer le nom de l’Eternel.…Car là sont les trônes pour la justice, Les trônes de la maison de David. Demandez la paix de Jérusalem. Que ceux qui t’aiment jouissent du repos!… (Psaumes 122:2-6)

Cette vision du roi David a été prophétisée pour être révélée devant le Messie.

En ce temps-là, on appellera Jérusalem le trône de l’Eternel; Toutes les nations s’assembleront à Jérusalem, au nom de l’Eternel, Et elles ne suivront plus les penchants de leur mauvais coeur. (Jérémie 3:17)

« Chaque fois que les dirigeants du monde se réunissent à Jérusalem, c’est un signe que la ville sainte revendique sa place biblique légitime comme siège du leadership mondial », a déclaré le rabbin Tuly Weisz, éditeur de Breaking Israel News. « Nous croyons qu’il y a une Jérusalem céleste et une Jérusalem terrestre et avec tant de présidents et de rois visitant Yad Vashem pour commémorer les victimes juives de l’Holocauste, la Jérusalem terrestre s’élève vers la Jérusalem céleste d’une belle manière. »

Le rabbin Hillel Weiss, porte-parole du Sanhédrin, a noté que de par ses racines pré-abrahamiques sous le roi Malki-Tzedek, Jérusalem était destinée à être un forum international avec un objectif plus élevé.

« La nature de Jérusalem est de faire la paix, de rassembler, de faire les choses en un tout », a déclaré le rabbin Weiss, notant que le mot hébreu שלם (shalem; complet) est contenu dans le nom de la ville. «Le pire mensonge perpétré par les médias aujourd’hui est de décrire Jérusalem comme un« point d’éclair pour la violence »ou comme une ville divisée.»

Le rabbin Weiss a suggéré que cette idée fausse de Jérusalem se concrétise lors de l’événement à venir.

« Il y a une forme de schizophrénie globale quand il s’agit de l’Holocauste et d’Israël », a déclaré le rabbin Weiss. « D’une part, ils reconnaissent que l’Holocauste a eu lieu et que c’était, bien sûr, l’acte le plus horrible de l’humanité dans l’histoire du monde. Mais tout en reconnaissant cela, les Européens font une déconnexion particulière entre ce qui s’est passé pendant la Seconde Guerre mondiale et leurs actions anti-Israël aujourd’hui. C’est comme s’ils croyaient qu’il n’y a aucun lien entre l’antisémitisme et la haine déraisonnable du seul État juif au monde ».

Le rabbin Weiss a illustré ce point par la non-participation flagrante de la Pologne à l’événement de Jérusalem commémorant un événement qui s’est déroulé à l’intérieur de ses frontières. Ironiquement, le président polonais Andrzej Duda a annoncé la semaine dernière qu’il ne participerait pas à l’événement parce que les organisateurs ne l’avaient pas inclus comme intervenant au forum. La plupart des camps d’extermination nazis, y compris Auschwitz, étaient situés en Pologne et l’Holocauste a coûté la vie à trois millions de Juifs polonais, soit la moitié de tous les Juifs tués. Malgré ces faits, la Pologne a fait de l’année dernière un délit criminel en l’accusant de complicité dans les crimes de guerre nazis. Cette loi a suscité les critiques de nombreux dirigeants mondiaux, dont le Premier ministre Netanyahu qui l’a qualifiée de « tentative de réécriture de l’histoire ».

Le rabbin Weiss a cité le prophète Joël.

Je rassemblerai toutes les nations, Et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat; Là, j’entrerai en jugement avec elles, Au sujet de mon peuple, d’Israël, mon héritage, Qu’elles ont dispersé parmi les nations, Et au sujet de mon pays qu’elles se sont partagé. (Joël 3:2)

Un vrai jugement inclut le coupable dans l’espoir qu’il fasse tshuva (repentir) », a déclaré le rabbin Weiss. « Beaucoup des nations qui seront ici à Jérusalem sont celles-là mêmes qui ont pris part à l’Holocauste. Ce sont aussi les nations qui veulent retirer Jérusalem du monde, l’enlever au peuple juif. Beaucoup de ces nations soutiennent les ennemis d’Israël qui proclament ouvertement leur intention de continuer ce que les nazis ont commencé ».

Le rabbin Weiss a comparé l’événement à un test décisif de fin des jours, déterminant la vraie nature des nations, comme le suggéraient les psaumes.

Oui, l’Eternel est grand ! Il est bien digne qu’on le célèbre dans la cité de notre Dieu, sur sa montagne sainte. Colline magnifique, joie de la terre entière, montagne de Sion, tu es la demeure de Dieu, la cité du grand roi ! Dieu, dans les palais de Sion, se fait connaître comme une forteresse. Car voici que les rois s’étaient tous réunis ; et ensemble, ils marchaient contre elle. Quand ils l’ont vue, pris de stupeur, épouvantés, ils se sont tous enfuis ! Un tremblement les a saisis sur place, pareil à la douleur de la femme en travail. On aurait dit le vent de l’est quand il vient fracasser les bateaux au long cours. (Psaumes 48:2-8)

« Dans la tradition juive, nous parlons du Messie comme d’un processus d’accouchement et de tshuva comme d’une renaissance », a déclaré le rabbin Weiss. « Ce serait une cruelle injustice si cet événement, cette occasion d’admettre les péchés du passé et de se repentir, était transformé en un forum pour rendre hommage aux héritiers d’un horrible héritage. Ce serait encore plus horrible si l’un des invités d’honneur d’Israël utilisait cet événement de l’Holocauste comme un forum pour faire des déclarations contre Israël et Jérusalem ».

Voici la liste des leaders présents à Jérusalem:

Vice-président américain Mike Pence, La présidente de la Chambre des États-Unis, Nancy Pelosi, Président de la France Emmanuel Macron, Président de l’Autriche Alexander Van der Bellen, Gouverneure générale du Canada Julie Payette, Gouverneur général de l’Australie David Hurley, Président de la Russie Vladimir Poutine, Prince Charles d’Angleterre, Le roi des Pays-Bas Willem-Alexander, Le roi Felipe VI d’Espagne, Le roi Philippe de Belgique, Président de l’Italie Sergio Mattarella, Président de la Slovénie Borut Pahor, Président de l’Allemagne Frank-Walter Steinmeier, Président de la Hongrie János Áder, Président de la Grèce Prokopis Pavlopoulos, Le Premier ministre suédois Stefan Löfven, Président de l’Islande Guðni Th. Jóhannesson, Président de l’Ukraine Volodymyr Zolenskyy, Président de Chypre Nicos Anastasiades, Président de la Lituanie Gitanas Nausėda, Prince héritier Haakon de Norvège, Premier ministre du Danemark Mette Frederiksen, Président de la Finlande Sauli Niinistö, Président du Portugal Marcelo Rebelo de Sousa, Président de la Bulgarie Rumen Radev, Président de la Roumanie Klaus Iohannis, Président de la Slovaquie Zuzana Čaputová, Premier ministre de la République tchèque Andrej Babiš, Président de l’Albanie Ilir Meta, Président d’Arménie Armen Sarkissian, Président de la Géorgie Salome Zourabichvili, Président du Parlement letton Ināra Mūrniece, Président de la Moldavie Igor Dodon, Ministre d’État de Monaco Serge Telle, Président de la Chambre des représentants du Bélarus, Président de la Croatie Kolinda Grabar-Kitarović, Président de la Serbie Aleksandar Vučić, Président de la Bosnie-Herzégovine Željko Komšić, Grand-duc Henri de Luxembourg, Président de la Macédoine du Nord Stevo Pendarovski, Président du Monténégro Milo Đukanović, Président du Conseil européen Charles Michel, Président du Parlement européen David Sassoli, Représentant du Vatican Kurt Koch.

Source: Breaking Israël News

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s