Se préoccuper des besoins de ceux qui sont proches

Durant Son temps sur Terre, Jésus a été l’incarnation de la compassion de Dieu. L’Écriture dit fréquemment que Christ “fut ému de compassion” par les souffrances du peuple (voir Matthieu 14:14).

De nombreux chrétiens aiment à croire qu’ils sont plein de compassion. Mais même les pires pécheurs sont “émus” lorsqu’ils entendent parler de la souffrance d’enfants. La compassion, ce n’est pas seulement de la pitié ou de la sympathie. La compassion nous pousse à agir.

Nous lisons : “Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger” (Matthieu 9:36). La phrase “ému de compassion” signifie ici : “poussé à agir.” Qu’a fait Jésus ? Il n’a pas seulement parlé. Non, son cœur et a été ému devant ce qu’Il voyait et Il a été consumé par le désir de changer les choses.

“Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité” (9:35). Il ne s’agissait pas d’une vaine théologie. Jésus ne s’isolait pas avec le Père en disant : “Père, envoie des travailleurs dans Ta moisson.” Il y allait Lui-même ! Il posait les mains sur les lépreux et s’impliquait profondément, intimement et d’une façon pratique.

Nous lisons : “ Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ?” (1 Jean 3:17). Quand tu regardes autour de toi et que tu vois des besoins, ton cœur compatissant devrait crier : “Seigneur, que veux-tu que je fasse ?” Nous ne devrions pas avoir à voyager plus loin que notre voisinage pour trouver des besoins que nous pouvons aider.

Dieu veut que tu prennes part à Son cœur compatissant pour le monde. Si tu es réellement désireux de le faire, Il enverra les besoins devant ta porte. Alors, présente-toi devant le Seigneur pour être utilisé et regarde-Le ouvrir de nombreuses portes devant toi.

David Wilkerson

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s