Les conséquences du Deal du Siècles : Que va-t-il se passer ensuite ?

Je crains que beaucoup ne saisissent pas l’importance de cet accord de paix. Le fait que l’Autorité palestinienne ait déjà rejeté l’accord était prévisible. En fait, Abbas avait « pré-rejeté » l’accord. Depuis que les États-Unis ont reconnu le droit d’Israël à Jérusalem, Abbas a déclaré que tout plan de paix américain serait mort à son arrivée. C’est une évidence du côté palestinien. Voici quelques-unes des principales raisons pour lesquelles cette révélation change la donne :

  1. La communauté internationale tente de négocier un accord depuis 1949. Depuis lors, la base de chaque accord a été les lignes d’armistice de 1949, qui sont les frontières coïncidant largement avec ce qui est reconnu comme territoire israélien aujourd’hui.

Le problème est qu’il existe des dizaines de grandes colonies juives en Judée et en Samarie (la région que le monde appelle « la Cisjordanie »). En outre, depuis 1967, les Israéliens exigent le contrôle de la vallée du Jourdain afin de se défendre contre une future attaque. L’utilisation des lignes d’armistice de 1949 comme base de négociation a toujours été un échec, si bien que chaque plan a fini par échouer. Aucune des parties n’a voulu accepter une solution sur le statut final car les éléments non négociables de chaque côté s’excluaient mutuellement.

Trump et Kushner ont tout simplement tout modifié. Reconnaissant que les Palestiniens ne seront jamais d’accord, ils ont publié une nouvelle carte, qui ne permet que des « échanges mineurs de terres ». Et ce faisant, ils ont donné leur feu vert à l’annexion par Israël de la quasi-totalité du territoire dans le cadre d’une solution de statut final, indépendamment de l’accord des Palestiniens.

Comparez les lignes d’armistice, qui sont actuellement reconnues dans le monde entier (première carte) à ce qu’Israël pourrait posséder d’ici quelques semaines (deuxième carte) :

Lignes de l’armistice de 1949 (en rouge)
Le Deal du Siècle

Israël est sur le point d’annexer la vallée du Jourdain, les colonies de Judée et de Samarie et, j’imagine, le plateau du Golan.

NOTE : Bien qu’Israël ait déjà étendu les lois israéliennes au Golan et que les États-Unis aient récemment reconnu le contrôle permanent d’Israël, ce dernier n’a pas encore officiellement annexé la région. L’accord du siècle indique clairement que le Golan fera partie d’Israël.

  1. Pour renforcer la rapidité avec laquelle cela se produit, Netanyahu avait initialement prévu un vote du cabinet israélien ce dimanche 2 février pour annexer le territoire (source), bien que cela ait été reporté de plusieurs semaines jusqu’à ce que le procureur général d’Israël intervienne.

Il est intéressant de noter que ce plan de paix actuel a été lancé lors de la grande éclipse solaire américaine du 21 août 2017, qui s’est produite 33 jours avant le signe de l’Apocalypse 12, le 23 septembre. A la fin de cette semaine, nous aurons assisté à la révélation du plan de paix, à la ratification de l’USMCA, à Brexit et au sommet d’urgence de la Ligue arabe. Le lendemain, dimanche, aura lieu le 33e jour de 2020, et comme il s’agit d’une année bissextile, il restera 333 jours dans l’année suivant le vote. Cela se produit 19 233 jours après la reprise de Jérusalem par Israël le 7 juin 1967. L’actuel ennemi juré d’Israël, l’Iran, a été nommé « Iran » exactement 77 ans, 77 mois, 77 semaines et 77 jours avant le vote d’annexion de dimanche prochain (27 décembre 1934). 7 ans, 7 mois, 7 semaines et 7 jours avant le vote, le principal allié de l’Iran, Vladimir Poutine, a prêté serment pour son troisième mandat.

Note de SENTINELLE SAPS: Je rajoute également le fait que la veille du dévoilement du plan de paix, Trump a donné 6 semaines exactement pour l’accepter. 6 semaines vaut 42 jours et tombe sur le 9 mars 2020. Sans parler du fait que 42 est un nombre hautement symbolique dans la prophétie biblique. « … celles-ci (les nations) fouleront aux pieds la ville sainte pendant 42 mois. Je donnerai à mes deux témoins de parler en prophètes, vêtus de sacs, pendant 1260 jours…  » (Apocalypse 11,3-3) 42 mois x 30 jours = 1260 jours. Il est intéressant de voir que la Fête de Pourrim débutera le 29 mars au soir.

Écoutez bien, le week-end dernier, nous avons eu la confirmation que l’accord de paix serait révélé, et Benjamin Netanyahu et Benny Gantz ont tous deux quitté Israël pour les États-Unis. De la grande éclipse solaire américaine au samedi 25 janvier 2020, il s’est écoulé 888 jours exactement. De la Loi sur l’État-nation juif au 25 janvier, c’était 555 jours exactement. La date elle-même – le 25 janvier – est une indication de l’Apocalypse 12:5 dans laquelle l’enfant mâle corporatif, l’Église, naîtra bientôt au ciel. Pour couronner le tout, le pays qui présente l’accord, les États-Unis, a un hymne national alternatif qui a été écrit exactement 57 777 jours avant, le 18 novembre 1861. Il s’agit de l' »Hymne de la bataille de la République », appelé « Mine Eyes Have Seen The Glory » en dehors des États-Unis, qui prédit le retour du Christ. Considérez les paroles :

Mes yeux ont vu la gloire de l’avènement du Seigneur [Jésus revient !].
Il piétine la vendange où sont stockés les raisins de la colère
Il a libéré la foudre fatale de sa terrible épée
Sa vérité est en marche

Gloire, Gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Sa vérité est en marche

Je l’ai vu dans les feux de garde d’une centaine de camps encerclés
Ils lui ont construit un autel dans les rosées du soir et les digues
Je peux lire sa juste phrase par les lampes tamisées et torchères
Sa journée est en marche.

Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Son jour est en marche

J’ai lu un évangile enflammé écrit dans des rangées d’acier bruni [Croyez à l’Evangile !]
« Comme vous traitez avec mes méchants, ainsi ma grâce traitera avec vous »
Que le Héros, né d’une femme, écrase le serpent de son talon [Jésus et son Eglise accomplissent cet exploit].
Puisque Dieu est en marche

Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Puisque Dieu est en marche

Il a sonné de la trompette qui n’appellera jamais à la retraite ; [La trompette libère le plan ; la trompette de Dieu élèvera et enlèvera les saints]
Il tamise le cœur des hommes avant de s’asseoir sur le siège de son jugement ;
Oh, sois prompte, mon âme, à Lui répondre ! Jubilez, mes pieds !
Notre Dieu est en marche.

Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Notre Dieu est en marche.

Dans la beauté des lis, le Christ est né de l’autre côté de la mer,
Avec une gloire en son sein qui nous transfigure, toi et moi. [la transfiguration des croyants se produit lors de l’enlèvement]
Comme Il est mort pour rendre les hommes saints, mourons pour rendre les hommes libres,
Alors que Dieu est en marche.

Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Notre Dieu est en marche.

Il vient comme la gloire du matin sur la vague,
Il est Sagesse pour les puissants, Il est Successeur pour les braves,
Ainsi le monde sera Son marchepied, et l’âme du Temps Son esclave,
Notre Dieu est en marche.

Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Gloire, gloire, alléluia !
Notre Dieu est en marche.

Mais il y avait plus encore. Le samedi 25 janvier, la plus vieille femme du monde, Fotima Mirzokulova, est morte quelques semaines avant son 127e anniversaire. Elle était peut-être la dernière femme au monde née dans les années 1800. Sarah, la matriarche d’Israël, est morte à l’âge de 127 ans :

La vie de Sara fut de cent vingt-sept ans : telles sont les années de la vie de Sara. (Genèse 27:1)

Il est intéressant de noter qu’exactement 127 semaines avant la révélation du plan de paix d’hier, il y a eu la grande éclipse solaire américaine.

Fotima Mirzokulova

Israël a changé de forme et s’est développé au cours de ses presque 72 ans d’existence, mais considérez un instant la signification de ce plan de paix et de la prochaine annexion par rapport à la parabole du figuier. Sous l’impulsion des États-Unis, il s’agit de la division de la terre qu’Israël s’est imposée. Israël ne se développera pas à nouveau tant que Dieu n’interviendra pas directement. Le bébé a grandi autant qu’il le fera à notre époque. Le figuier a produit autant de feuilles qu’il peut avant le retour du Christ. Israël, en collaboration avec les États-Unis et d’autres partisans, réserve une zone de terre pour un État palestinien.

  1. Si le mécanisme d’application n’est pas clair, le gel des terres de quatre ans limite la création d’un État palestinien après quelque 71 ans de négociations infructueuses. Israël ne prendra aucune mesure pour développer ou absorber les terres réservées à la « Palestine » pendant quatre ans et la « Palestine » peut avoir son pays dans quatre ans si elle accepte le plan.

Puisque les Palestiniens ne seront apparemment jamais d’accord, ce calendrier, par sa nature même, est la base parfaite pour que l’homme de l’anarchie se renforce par la suite (gabarit hébreu) en une période de sept ans (Dan. 9:27), donnant aux Palestiniens plus de temps et empêchant les Israéliens de prendre toute la terre qui leur a été donnée par Dieu pendant trois années supplémentaires.

À la suite du départ de l’Église dans les royaumes célestes, la reconstruction de l’ancien Temple de Jérusalem sera très certainement incluse dans l’accord de l’Antéchrist. La reconstruction du Temple et la reprise des sacrifices seront une alliance avec la mort, à la lumière du sacrifice expiatoire du Christ (voir respectivement Ésaïe 66:1-6, 28:15-18 et Hébreux 10:1-18 ; voir aussi Rom. 8:2 et Gal. 4:24-25).

L’accord du siècle, techniquement appelé « Vision pour la paix », et bizarrement appelé en abrégé « la vision » tout au long de l’accord, a déjà été accepté par une partie – Israël, ce qui est historique en soi. Les auteurs du plan savaient que les Palestiniens ne seraient pas d’accord. Cela va au-delà des négociations – c’est en fait en cours de mise en œuvre. Et étonnamment, bien qu’il ait cédé superficiellement à la plupart des demandes d’Israël, il semble bénéficier d’un certain soutien dans le monde arabe :

Bien que je sois d’accord avec Amir sur de nombreux points, je dois respectueusement marquer mon désaccord avec sa défense ouverte du plan. Si le but était simplement l’annexion d’Israël, ils auraient déjà dû le faire. Avec Trump à la Maison Blanche, ils avaient déjà une ouverture. Amir défend le plan parce que, d’une certaine manière, cela ne divise pas la terre, mais en fait, c’est exactement ce qu’il fait. Une Jérusalem « non divisée », c’est de la sémantique. Une future Palestine obtiendra les quartiers Est/Nord-Est, et la plupart de la Judée et de la Samarie seront séparées d’Israël à perpétuité (c’est-à-dire jusqu’à ce que Dieu intervienne). Je devrai poser la question aux évangéliques qui soutiennent cette thèse : d’après Nombres 34:1-12, est-il vrai ou non que les régions de Judée, de Samarie et de la bande de Gaza appartiennent aux Israélites ? Que dit Dieu à ce sujet ?

Cet accord est le propre rejet permanent d’Israël de l’alliance de Dieu avec eux parce que ses dirigeants craignent l’homme plus que Dieu. J’encourage Netanyahu et Gantz, qui se sont tous deux envolés vers leur « amant » politique, à lire ce que le prophète Osée dit à ce sujet (Osée 2:7-17). La Tribulation est une période de temps destinée à rétablir enfin la foi d’Israël en Dieu. Ils doivent se tourner vers Lui seul.

Le plan de paix officialise le contrôle de la vieille ville par Israël et laisse entendre que la prière ouverte sur le Mont du Temple lui-même sera autorisée pour les juifs et les chrétiens. Bien que cela n’amorce pas la construction d’un troisième Temple, cela change le statu quo et ouvre la voie à ce qui viendra inévitablement au temps des troubles de Jacob.

L’accord risque de provoquer une grande surprise ce week-end. Abbas a rejeté l’accord immédiatement et a demandé une conférence d’urgence de la Ligue arabe au Caire. Cette réunion est maintenant prévue pour samedi, la veille du vote initial d’annexion d’Israël. Alors que la plupart des pays du monde s’attendent à un rejet quasi unanime du plan par les pays arabes participant à cette conférence, que se passera-t-il si les grands pays qui tirent les ficelles (Égypte, Arabie Saoudite, Émirats arabes unis, etc.) acceptent et font pression sur Abbas pour qu’il accepte ? Il y aurait alors des cris de « paix et de sécurité » partout dans le monde…

Un important tremblement de terre a secoué les États-Unis une heure seulement après la révélation. Vous ne pouvez pas inventer ça. Un tremblement de terre de magnitude 7,7 a frappé les Caraïbes, si puissant qu’il a secoué le sud de la Floride, y compris Palm Beach où se trouve la propriété familiale de Donald Trump à Mar-a-Lago. Et cela s’est produit à 13h10, heure de l’Est, une heure seulement après que Trump et Netanyahu aient terminé leur révélation à midi. C’est le plus puissant tremblement de terre de l’année 2020 à ce jour. En fait, c’était le plus puissant tremblement de terre au monde depuis le mois de mai de l’année dernière, et le deuxième plus puissant au monde depuis septembre 2018. Dieu est souverain sur tout, y compris sur les phénomènes « naturels ». À mon avis, ce 7,7 a été la réponse sans équivoque de Dieu. Pourquoi 7,7 ? Je pense que Dieu nous renvoie à sa parole :

Et Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge. (Genèse 7:7)

Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Cela n’arrivera pas, cela n’aura pas lieu. (Esaie 7:7) (le contexte immédiat est que les nations s’en prennent à Juda ; cf. Isa. 28:15-18)

Alors je vous laisserai demeurer dans ce lieu, Dans le pays que j’ai donné à vos pères, D’éternité en éternité. (Jérémie 7:7)

Josué dit : Ah ! Seigneur Eternel, pourquoi as-tu fait passer le Jourdain à ce peuple, pour nous livrer entre les mains des Amoréens et nous faire périr ? Oh ! si nous eussions su rester de l’autre côté du Jourdain ! (Josué 7:7)

Ton tour arrive, habitant du pays ! Le temps vient, le jour approche, jour de trouble, Et plus de cris de joie dans les montagnes ! (Ezéchiel 7:7)

Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait; il était différent de tous les animaux Précédents, et il avait dix cornes. (Daniel 7:7)

 Ils sont tous ardents comme un four, Et ils dévorent leurs juges; Tous leurs rois tombent : Aucun d’eux ne m’invoque. (Osée 7:7)

Lève-toi, ô Eternel ! dans ta colère, Lève-toi contre la fureur de mes adversaires, Réveille-toi pour me secourir, ordonne un jugement ! (Psaumes 7:7)

Pour moi, je regarderai vers l’Eternel, Je mettrai mon espérance dans le Dieu de mon salut; Mon Dieu m’exaucera. (Michée 7:7)

 Ne connaissez-vous pas les paroles qu’a proclamées l’Eternel par les premiers prophètes, lorsque Jérusalem était habitée et tranquille avec ses villes à l’entour, et que le midi et la plaine étaient habités ? (Zacharie 7:7)

Mais la nation à laquelle ils auront été asservis, c’est moi qui la jugerai, dit Dieu. Après cela, ils sortiront, et ils me serviront dans ce lieu-ci. (Actes 7:7)

Chers amis, la prophétie est une promesse. C’est tout ce qu’elle est. Une promesse divine. C’est notre Père céleste qui dit à ses enfants de faire attention et qui dit aux ennemis de ses enfants que les conséquences de leurs actes sont très, très réelles. Bien que la prophétie biblique soit tenue en piètre estime aujourd’hui, ne vous y trompez pas, bien que le monde se moque, Dieu tiendra assurément ses promesses. Croyez à la bonne nouvelle et montez à bord de l’Arche pendant qu’il reste encore quelques instants fugaces.

Source: Unsealed

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s