Palestiniens: résolution ratée et émeutes

Des milliers de Palestiniens sont descendus dans la rue mardi pour protester contre le plan de paix récemment dévoilé par le président Donald Trump, alors qu’ils n’ont pas réussi à faire adopter une résolution des Nations unies s’opposant à ce plan.

Les Palestiniens sont allés aux Nations unies cette semaine dans l’espoir de faire adopter une résolution qui s’opposerait au plan de paix Trump appelé « Vision pour la paix », mais ils ont subi une défaite humiliante alors qu’ils n’ont reçu pratiquement aucun soutien pour ce plan. Pour sauver la face, ils ont donc appelé des milliers de Palestiniens à se révolter dans les rues de Ramallah pour faire oublier leur défaite aux Nations unies. Les Palestiniens feraient mieux de s’habituer à l’idée de traiter avec le président Trump, car il semble qu’il soit en bonne voie pour être réélu en novembre.

La manifestation sur la place Al-Manara de Ramallah précède un discours prévu aux Nations unies par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pour discuter du plan de paix.

Lundi, les responsables palestiniens ont nié avoir fait une offre de projet de résolution au Conseil de sécurité s’opposant à la proposition américaine, intitulée Vision pour la paix. Cependant, divers responsables ont confirmé que les États membres, y compris les pays européens, ne soutenaient pas le texte de la résolution, qui a été rédigé par la Tunisie et l’Indonésie.

Même sans le veto des États-Unis, la résolution n’aurait pas recueilli suffisamment de soutien de la part des autres États membres, ce qui a incité Abbas à la retirer à la dernière minute pour tenter de sauver la face.

Les manifestants de mardi ont tenu des banderoles clamant l’accord de paix, avec des slogans tels que « Nous ne demandons rien qui ne soit pas à nous » : Nous ne demandons rien qui ne nous appartienne : liberté, dignité et justice », un autre slogan « L’atout fait partie du problème et non de la solution », et un autre encore a qualifié le soi-disant accord du siècle de « vol du siècle ».

Le Premier ministre palestinien Mohammed Shtayyeh s’est adressé à la foule.

« TOUT LE PEUPLE PALESTINIEN ET TOUTES LES FACTIONS, NATIONALES ET ISLAMIQUES, SE TIENNENT DERRIÈRE LE PRÉSIDENT MAHMOUD ABBAS », A-T-IL DÉCLARÉ. « TOUTES LES RUES SONT PLEINES », A-T-IL AJOUTÉ. « C’EST LA RÉPONSE PALESTINIENNE ».

Entre-temps, à Gaza, des rapports ont fait état de la décision des différents groupes terroristes de mettre fin aux attaques incendiaires aériennes ainsi qu’aux tirs de roquettes sur Israël en réponse au plan de Trump, à la suite d’une réunion dans l’enclave côtière entre les dirigeants du Hamas et une délégation égyptienne.

Source: NTEB

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s