L’amour éternel de Dieu

La communion avec Dieu consiste en deux choses : recevoir l’amour du Père et l’aimer en retour. Tu peux passer des heures dans la prière chaque jour, à dire combien tu aimes le Seigneur, mais ce n’est pas de la communion tant que tu ne Le laisses pas t’aimer en retour.

Le psalmiste nous encourage à entrer “dans ses portes avec des louanges, dans ses parvis avec des cantiques” (Psaumes 100:4). Pourquoi recevons-nous une telle invitation et quelle est la raison d’une telle reconnaissance et d’une telle louange ? C’est parce qu’il nous est montré à quoi ressemble le Dieu dont nous nous approchons : “Car l’Éternel est bon ; sa bonté dure toujours, et sa fidélité de génération en génération” (100:5).

Dieu ne vient pas à nous comme un Père exigeant. Il est bon et tendre, rempli d’amour et de miséricorde envers nous. Son amour est inconditionnel et Il ne nous rejettera jamais quand nous faisons appel à Lui. Il se soucie de tout ce qui nous concerne, mais trop peu de chrétiens se sont emparés de cet amour et de cette grâce merveilleux. Ils vivent dans la peur et le doute, avec peu ou pas d’espoir.

Le véritable amour se manifeste de deux manières : le repos et la joie. Le prophète Sophonie a écrit : “L’Éternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve ; Il fera de toi sa plus grande joie ; Il gardera le silence dans son amour ; Il aura pour toi des transports d’allégresse” (Sophonie 3:17).

La version anglaise dit qu’Il nous apaise par Son amour. Dieu dit, en substance : “J’ai trouvé mon véritable amour et Je n’ai pas à regarder ailleurs.”

Dieu trouve un grand plaisir dans Son peuple. Sophonie atteste que l’amour de Dieu pour toi est si grand qu’il fait naître un chant sur Ses lèvres ! “Les transports d’allégresse” dont il est question ici nous parle de joie et de plaisir, c’est une expression extérieure d’un bonheur intérieur. C’est aussi la plus grande expression d’amour.

Dieu a prévu tous nos péchés et tous nos échecs, pourtant Il nous aime toujours tendrement. Si Dieu t’aime assez pour donner Son Fils afin qu’Il meure pour toi, alors que tu étais pécheur, te retirerait-il Son amour quand tu trébuches ou échoues ? Absolument pas ! Son amour est glorieux et inébranlable – inchangé et éternel.

David Wilkerson

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s