Préservé de la grande apostasie

Dans une lettre aux chrétiens de Thessalonique, Paul parle de futurs événements qu’il appelle “le jour du Seigneur.”

Il écrit : “Pour ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là. Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition” (2 Thessaloniciens 2:1-3).

Certains théologiens croient que “le jour du Seigneur” dont Paul parle ici se réfère au Jugement Dernier. Mais je crois, ainsi que la plupart des analystes que Paul parle de la seconde venue de Christ. Et Paul déclare que Jésus ne reviendra pas tant que deux choses ne se seront pas passées :

    1. Beaucoup de ceux qui connaissaient Dieu se détourneront de la vérité de l’évangile qu’ils connaissaient.

    2. L’Antéchrist, l’homme du péché, sera révélé.

Il devrait être évident pour tous ceux qui aiment Jésus que “l’apostasie” commence déjà. De nombreux croyants ont vu leur amour pour Dieu se refroidir ces dernières décennies. Satan a perverti l’évangile de grâce de Christ et convainc des foules de croyants qu’ils peuvent se laisser aller au péché sans conséquence. Cela transforme l’évangile de Christ en un message de permissivité ! Malheureusement, de nombreux chrétiens tièdes succombent à cet esprit d’immoralité, ce qui les rend prêt à accepter l’homme du péché (l’Antéchrist) quand il arrivera sur scène, accomplissant des miracles et résolvant les problèmes.

Tu penses peut-être : “Je ne me tromperai jamais au point de suivre l’Antéchrist.” Mais Paul avertit que les gens seront aveuglés et trompés par leur propre péché (2:9-10). Satan convaincra le monde, tout comme il a convaincu Eve, que Dieu ne punit pas le péché (2:11).

Bien-aimé, cela ne doit pas nécessairement se passer ainsi pour nous. Dieu a fait une promesse de mettre à nu toute tromperie et de nous donner la victoire sur le péché, à travers la puissance de Christ à la croix. Tout ce qu’Il demande, c’est que nous déclarions la guerre à notre péché en disant : “Je ne veux pas accepter cette habitude. Je refuse de la garder. Délivre-moi, Père, par ton Esprit !” Quand Il entend cette prière, Il envoie une telle puissance et une telle gloire d’en Haut, par le Saint-Esprit, que le diable n’a aucune chance de tenir !

Prie maintenant pour que Dieu crée en toi un grande respect pour Sa parole. Demande-Lui de t’aider à te discipliner dans la lecture des Écritures. Et demande à l’Esprit de t’aider à prendre à cœur ce que tu lis – pour croire que Dieu pense ce qu’Il dit !

David Wilkerson

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s