Le Vatican rejoint IBM et Microsoft pour réclamer une réglementation sur la reconnaissance faciale

Le Vatican s’est associé vendredi aux géants de la technologie que sont Microsoft et IBM pour promouvoir le développement éthique de l’intelligence artificielle (IA) et appeler à la réglementation des technologies intrusives telles que la reconnaissance faciale.

Les trois ont déclaré que l’IA devait respecter la vie privée, travailler de manière fiable et sans parti pris, tenir compte des droits de l’homme et agir de manière transparente.

Le pape Francois, qui a fait part de ses inquiétudes quant à la diffusion incontrôlée des technologies d’IA, a apporté son soutien dans un discours lu en son nom lors d’une conférence à laquelle ont participé le président de Microsoft, Brad Smith et le vice-président exécutif d’IBM , John Kelly. Le pape est malade et n’a pas pu prononcer le discours lui-même.

Appelant à un développement éthique des algorithmes, connu sous le nom d' »algor-éthique », Francois a mis en garde contre les dangers de l’utilisation de l’IA pour extraire des données à des fins commerciales ou politiques, souvent à l’insu des individus.

« Cette asymétrie, par laquelle une poignée d’élus savent tout de nous alors que nous ne savons rien d’eux, ternit la pensée critique et l’exercice conscient de la liberté », a-t-il déclaré dans son message.

« Les inégalités se creusent énormément ; le savoir et la richesse s’accumulent entre quelques mains, ce qui présente de graves risques pour les sociétés démocratiques », a-t-il déclaré.

Le document conjoint fait spécifiquement référence à l’abus potentiel de la technologie de reconnaissance faciale.

« De nouvelles formes de réglementation doivent être encouragées pour promouvoir la transparence et le respect des principes éthiques, en particulier pour les technologies avancées qui risquent davantage d’avoir un impact sur les droits de l’homme, comme la reconnaissance faciale », selon le document.

La police a utilisé des systèmes de reconnaissance faciale pour enquêter sur des crimes, et les entreprises du Fortune 500 ont utilisé l’IA pour vérifier les candidats à un emploi – deux exemples de tâches à haut risque où le déploiement de logiciels imprécis ou biaisés pourrait entraîner des dommages.

Il n’a pas été immédiatement clair si d’autres entreprises technologiques pourraient adhérer au document, ni comment les signataires mettraient en œuvre les principes.

IBM, par exemple, veut qu’un médecin soit au courant lorsque sa technologie d’IA fait des recommandations en matière de soins de santé – ce qui pourrait augmenter avec le temps suite à un accord avec l’hôpital pour enfants Bambino Gesù de Rome, propriété du Vatican.

Ce partenariat se concentrera sur le développement d’une technologie permettant d’accélérer le diagnostic et le traitement des patients atteints de tumeurs cérébrales.

IBM et Microsoft ont toutes deux déclaré qu’elles refusaient de faire des affaires lorsqu’elles ne se sentaient pas à l’aise avec la façon dont un client voulait utiliser leur technologie.

La conférence de Rome est le dernier exemple en date où le Vatican tente de rester à l’avant-garde en matière de technologie et de questions sociales afin d’influencer les pionniers de l’avenir, quelle que soit leur religion.

Les responsables du Vatican ont déclaré qu’ils pourraient fournir des éléments pour un éventuel document papal sur l’IA, tout comme les réunions avec les scientifiques ont contribué à la rédaction de l’encyclique « Laudato Si » du pape sur la protection de l’environnement, qui fera date en 2015.

Source: Yahoo News

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s