Est-ce que tu deviens davantage comme Christ ?

Grandir en grâce signifie devenir de plus en plus semblable à Christ grâce à la puissance imméritée de l’Esprit de Dieu. Est-ce que tu t’appuies sur le Saint-Esprit pour devenir plus comme Jésus – dans ton foyer, tes relations, ton travail ?

Cette question s’applique tout particulièrement aux chrétiens matures, ceux qui ont construit des fondations spirituelles au fil des années, à travers une étude régulière de la Bible, une vie de prière consistante et un saint enseignement. Après toutes tes études, prières et apprentissages, deviens-tu davantage comme Jésus ? Es-tu plus compatissant, doux, miséricordieux et enclin au pardon que tu ne l’étais à cette époque l’année dernière ? Ou ta croissance s’est-elle rabougrie jusqu’à atteindre un plateau dont elle ne progresse plus ?

L’apôtre Pierre décrit un jour incroyable qui doit venir, quand le ciel passera, que les éléments de la Terre se fondront et que la création sera dissoute. C’est pour cette raison, dit-il, que nous devons continuellement nous préparer et désirer le retour de notre Seigneur : “Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, mettez-vous sur vos gardes, de peur qu’entraînés par l’égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté” (2 Pierre 3:17).

L’avertissement de Pierre dans le verset 17 est un défi pour les croyants. Il nous avertit en disant : “Tu aimes Jésus. Tu dis être prêt et désirer Son retour. Tu es même constamment en train de prévenir les autres qu’ils doivent faire de même. Mais es-tu un exemple pour le reste de l’Église de Christ dans ta marche ? Ou bien vis-tu comme si Jésus ne devait jamais revenir ? Fais attention, parce que tu pourrais toi aussi être entraîné par l’égarement des impies.”

Cet “égarement des impies” est l’idée erronée selon laquelle Jésus n’est pas réellement à la porte. Cela débouche sur un manque d’intérêt, une complaisance tragique, une insouciance démontrée dans les conversations et un style de vie, dans ces temps de la fin.

Tu peux témoigner que tu es sauvé, justifié, sanctifié ; que tu as échappé aux convoitises de ce siècle mauvais ; que tu es béni par une connaissance intime de Jésus. Mais Pierre nous met en garde : “Il existe un danger d’être conduit sur un mauvais chemin, ramené dans l’esclavage de l’amertume et de la vengeance. Tu peux devenir méchant, ingrat, incapable de pardonner.”

Assure-toi de grandir dans la grâce ! Dieu a été miséricordieux envers toi, alors sois miséricordieux envers les autres.

David Wilkerson

There is one comment

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s