La joie à travers la repentance

Le témoignage que Dieu veut créer dans Ses enfants est la joie – une joie sincère et durable. “car la joie de l’Éternel sera votre force” (Néhémie 8:10). Cette joie, qui résulte de la prédication de l’évangile et de la véritable repentance, apporte une véritable force au peuple de Dieu et attire les pécheurs dans Sa maison.

La plupart des chrétiens n’associent jamais la joie à la repentance, mais la repentance est en réalité le mère de toute joie en Jésus. Sans elle, il ne peut y avoir de joie. Quand David a désobéi, il a perdu la joie du Seigneur et elle n’a pu être restaurée qu’à travers une véritable repentance. C’est pourquoi il a prié : “Lave-moi complètement de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché. Car je reconnais mes transgressions, et mon péché est constamment devant moi” (Psaumes 51:2-3). David a aussi prié pour retrouver ce qu’il avait perdu : “Rends-moi la joie de ton salut” (51:12).

Il est impossible de maintenir la joie du Seigneur si le péché est présent dans la vie de quelqu’un. Nous devons nous séparer de plus en plus du monde qui nous entoure. Comment le Saint-Esprit peut-Il déverser de la joie sur un peuple qui continue à se complaire dans l’adultère, les addictions et le matérialisme, vivant comme ceux qui ne suivent pas Christ ?

Seule la joie du Seigneur nous donne la véritable force. Nous pouvons parler tant que nous voulons de notre marche avec Christ, mais si nous ne permettons pas au Saint-Esprit de maintenir la joie du Seigneur dans notre cœur – si nous n’avons pas continuellement faim de Sa Parole – alors nous perdons notre feu et nous ne sommes pas prêts pour ce qui attend ce monde dans ces derniers temps.

Comment maintenir la joie du Seigneur ? Nous le faisons de la même façon que pour l’obtenir au départ.

    • Tout d’abord, nous aimons, honorons et sommes affamés de la Parole de Dieu.   

    • Ensuite, nous marchons continuellement dans la repentance.

    • Enfin, nous nous séparons de toutes les influences mondaines.

Voilà comment une personne ou une église remplie du Saint-Esprit maintient “la joie de Jésus” –  se réjouissant toujours et remplie de bonheur !

David Wilkerson

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s