Le pape François ordonne au Vatican de s’opposer à l’annexion de la Judée et de la Samarie par Israël en convoquant des ambassadeurs

Le Vatican, dans une démarche très inhabituelle, a convoqué les ambassadeurs américain et israélien pour exprimer la préoccupation du Saint-Siège face aux tentatives d’Israël d’étendre sa souveraineté aux colonies juives et à la vallée du Jourdain en Cisjordanie.

Les ennemis d’Israël et du peuple juif sont très opposés à l’annexion de certaines parties de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, des endroits connus sous le nom de Judée et de Samarie dans la Bible. Il n’y a peut-être pas de plus grand ennemi d’Israël et des Juifs que l’Église catholique romaine, qui les persécute depuis 1 700 ans. Après la Seconde Guerre mondiale et la chute de l’Allemagne, c’est le Vatican qui a aidé des milliers d’officiers et de gardiens de camps de concentration nazis à s’échapper en Suisse et en Argentine en passant par les  » frontières des rats « , comme on les appelle si justement.

Mais on dira: L’Éternel est vivant, lui qui a fait monter les enfants d’Israël du pays du Nord, et de tous les pays où il les avait chassés; car je les ramènerai dans leur pays, que j’avais donné à leurs pères. Voici, j’envoie de nombreux pêcheurs, dit l’Éternel, et ils les pêcheront; et après cela, j’enverrai de nombreux chasseurs, et ils les chasseront de toutes les montagnes, et de toutes les collines, et des fentes des rochers.

Jérémie 16:15-16

Le fait que Rome s’implique me montre que l’annexion est exactement la bonne chose qu’Israël devrait faire, les Juifs doivent avoir le contrôle de la Judée afin d’accomplir Matthieu 24:18, et il en sera ainsi. Vous pensez que regarder le Super Bowl est excitant ? Ce cirque sordide n’est rien comparé à la véritable excitation de voir la prophétie biblique de la fin des temps s’accomplir sous nos yeux ! Faites de votre mieux, Jorge Bergoglio, vous n’arrêterez pas ce que Dieu a décrété.

La GUERRE est réelle, la BATAILLE est brûlante, et le TEMPS est court…pour la BATAILLE !

Le Vatican convoque les États-Unis et les envoyés israéliens à propos des mesures d’annexion

Selon une déclaration du Vatican de mercredi, des rencontres avec le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, et les ambassadeurs des États-Unis Callista Gingrich et d’Israël Oren David ont eu lieu mardi. Une source diplomatique de haut niveau a déclaré à Reuters que le cardinal Parolin a rencontré les deux envoyés séparément, un détail qui n’était pas clair dans la déclaration du Vatican.

Elle a déclaré que Parolin, le diplomate de haut rang du Vatican, a exprimé « la préoccupation du Saint-Siège concernant d’éventuelles actions unilatérales qui pourraient compromettre davantage la recherche de la paix entre Israéliens et Palestiniens, ainsi que la situation délicate au Moyen-Orient ».

LES DIRIGEANTS ISRAÉLIENS ONT DÉCIDÉ EN MAI QUE LES DÉLIBÉRATIONS DU CABINET ET DU PARLEMENT SUR L’EXTENSION DE LA SOUVERAINETÉ ISRAÉLIENNE AUX COLONIES JUIVES ET À LA VALLÉE DE LA JORDANIE EN CISJORDANIE, EN COORDINATION AVEC WASHINGTON, POURRAIENT COMMENCER À PARTIR DU 1ER JUILLET.

Mais comme aucun accord n’a encore été conclu avec Washington sur les modalités de cette démarche dans le cadre d’une proposition de paix annoncée par le président américain Donald Trump en janvier, et que les pourparlers avec la Maison Blanche sont toujours en cours, aucune session du cabinet n’a été prévue pour mercredi.

La déclaration du Vatican a réitéré sa position en faveur d’une solution à deux États, en disant « Israël et l’État de Palestine ont le droit d’exister et de vivre en paix et en sécurité, à l’intérieur de frontières internationalement reconnues ».

Le Vatican a appelé les Israéliens et les Palestiniens à faire tout leur possible pour rouvrir le processus de négociations directes sur la base des résolutions de l’ONU.

Les Palestiniens recherchent la Cisjordanie pour un futur État. Dans un geste d’unité palestinienne, quelque 3 000 personnes dans la bande de Gaza, dont des membres du Fatah et du Hamas, le groupe rival qui dirige l’enclave, ont protesté contre l’annexion.

Source: NTEB & Jerusalem Post

Traduit par: SENTINELLE SAPS

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s