Beijing et Téhéran veulent accroître leur coopération militaire

Les négociations entre l’Iran et la Chine sur un accord stratégique d’une durée de 25 ans semblent s’être conclues.

Le New York Times a publié dimanche des extraits d’un accord de 18 pages intitulé « version finale » qui pourrait voir Pékin investir 400 milliards de dollars en Iran, en échange de pétrole à prix réduit.

Le document – qui, selon le Times, date de juin 2020 et n’a pas encore été approuvé par le parlement iranien – explique comment Pékin recevrait du pétrole iranien à un prix fortement réduit pour le prochain quart de siècle, en échange de l’extension de son implication économique dans une variété de domaines comme les infrastructures, les télécommunications ou encore les transports.

La Chine est déjà le premier partenaire commercial de l’Iran.

Téhéran a été durement touchée par les sanctions américaines réimposées après le retrait de Washington en mai 2018 de l’accord nucléaire signé en 2015. Les exportations iraniennes ont été sévèrement réduites, tout comme une grande partie du commerce extérieur du pays.

L’accord engloberait également une coopération militaire incluant le développement d’armes, et le partage de renseignements afin de lutter « contre le terrorisme, le trafic de drogue et d’êtres humains », a rapporté le Times.

Source: i24 News

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s