L’apostasie et la moisson

Voici la pensée qui m’est venue dans la semaine, pendant un temps de prière : Seigneur, confond-nous. Confond Ton Eglise afin qu’Elle soit comme Tu le désires Toi, afin que les raisonnements que nous avons s’écroulent face à Ta Parole.

Si j’ai fait cette prière, c’est à cause de discours qui commencent à être donner un peu partout. Ce discours est simple : Jésus ne revient pas encore, ce n’est pas encore la fin.

Autant vous dire que je suis en total désaccord avec ce genre de discours. selon moi, ils vont à l’encontre de la Parole de Dieu Elle-même.

Lisons quelques passages, qui nous donnent la preuve A + B que le retour de Jésus est bien proche.

Apostasie

L’apostasie vient du grec « apostasia » qui signifie l’action de s’éloigner, de renier la foi.

Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition.

2 Thessaloniciens 2:3

Mais on peut également parler d’une forme d’apostasie dans ce verset :

Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là.

2 Timothée 3:1-5

Le mot apostasie n’y est pas présent, mais dans le verset nous lisons le mot « reniant ». Ces hommes dont fait mention Paul à Timothée, renient tout ce qui fait la force de l’Eglise : la foi, l’amour, l’espérance : Jésus tout simplement. En effet, dans ce verset, en grec le mot « renier » vient de « Arneomai » qui signifie l’action de renier quelqu’un. Ce même mot est cité dans les passages qui raconte du reniement de Pierre (Matthieu 26 : 72 ; Marc 14 : 70.) Notons au passage que Paul dit bien à Timothée, de s’éloigner de ce genre de personnes. C’est intéressant, car de nos jours on nous incite à nous réunir peut importe si notre fondement principal c’est la Parole de Dieu : Jésus ! Mais la Parole nous dit de sortir de Babylone

Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.

Apocalypse 18:4

Personne ne peut nier que l’apostasie est quasiment complète. Elle sera présente à 100 % au moment où l’antéchrist se rendra à Jérusalem pour s’asseoir sur le trône dans le nouveau temple et se proclamer être Dieu.

L’apostasie ne concerne pas le monde, mais le peuple de Dieu. En effet, comment une personne peut-elle renier quelqu’un qu’elle n’a jamais connu ? Pour ce qui concerne le monde, c’est de l’iniquité dont il est question.

Il ne faut donc pas être étonné de voir toutes ces dérives, car elles sont décrites dans la Parole. Mais plus encore, ces dérives que nous voyons nous confirment une chose : Le retour de Jésus est proche. Car l’apostasie est bien un des signes de la Fin des Temps.

La moisson

Alors voilà un sujet brûlant. La moisson. Ce fameux grand réveil attendu par quasiment tous les chrétiens.

Pour commencer, je n’ai vu aucun, mais aucun verset mentionnant un quelconque réveil à la Fin des Temps si ce n’est le Réveil de l’Eglise (parabole des 10 vierges). Et j’ai beau chercher, je n’ai rien trouvé. En revanche, la Parole nous décrit un monde qui est surtout prêt à accepter l’arrivée de l’antéchrist. (Passage précédent) +

Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience.

1 Timothée 4:1-2

On peut bien sûr penser à ce verset qui attesterait d’un réveil :

Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes.

Actes 2:17

Mais quand Pierre cite ce verset c’est pour donner une explication à ce qui se passe en ce jour de pentecôte exceptionnelle parmi les juifs présents à Jérusalem qui venaient de toutes nations et qui entendaient tous parler dans leur propre langue ; pour Pierre c’était la réalisation de cette prophétie annoncée par le prophète Joël 800 ans avant Jésus Christ.

Et ce passage qui reprend Joël 3:1-2 ajoute ceci au verset 5:

Alors quiconque invoquera le nom de l’Eternel sera sauvé ; Le salut sera sur la montagne de Sion et à Jérusalem, Comme a dit l’Eternel, Et parmi les réchappés que l’Eternel appellera.

Il ne s’agit pas d’un réveil. Il s’agit tout simplement d’un miracle de Dieu qui poussera ceux qui vivront pendant la grande tribulation à se tourner vers Lui. Ce verset prophétise également la Pentecôte et l’envoi du Saint-Esprit. Mais pour être sauvé, cela viendra de notre décision : l’invoquer ou pas. En d’autres termes, les chrétiens qui sont persuadés d’un grand réveil pensent qu’un jour, une très grande partie du monde, aux travers, sans doute, de diverses épreuves se tournera vers Dieu. Mais alors expliquez-moi quelque chose car si tel est le cas, j’ose le déclarer ainsi : la Parole de Dieu ment.

Un monde qui rejette de plus en plus Jésus et un peuple qui renie Jésus et en même temps un grand réveil ? Comment est-ce possible que ces deux événements cohabitent ensemble ? Ce n’est tout simplement pas logique. Comment un réveil peut-il surgir alors que le Seigneur Lui-même nous dit :

Et parce que l’iniquité sera multipliée, l’amour (Agape) de plusieurs se refroidira.

Matthieu 24:12

Reprenons, nous voyons, d’un côté, un monde dans lequel le péché est de plus en plus présent, visible et accepté, bref à son comble. Nous voyons d’un autre côté un peuple dont l’amour pour Dieu se refroidit et pour lequel il est écrit que plusieurs se trahiront les uns les autres. Et en même temps, vous voulez voir un réveil se produire ? Que nous dit d’autre la Parole ? « C’est à ceci que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. Jean 13:35 » Vous voyez qu’il y a quelque chose d’illogique.

Note supplémentaire: bien sûr nous pouvons prendre Romains 5:20 qui dit:

Or, la loi est intervenue pour que l’offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé

Mais là encore, si nous reprenons ce verset dans le contexte où il a été donné n’a rien à voir avec un réveil où que sais-je, lisons simplement ce passage dans lequel il est présent, et voyez par vous-même:

Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes. Or, la loi est intervenue pour que l’offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur.

Fin de note

Je reprends ce mot « Logique » que je vais sans doute utiliser de plus en plus car lorsque nous lisons la Parole de Dieu, nous voyons une certaine logique se dessiner et ce n’est pas surprenant, elle a été écrite par le créateur de l’intelligence. La logique rentre dans le cadre de l’intelligence. Donc le Seigneur qui nous donne des prophéties respecte une logique, Sa Logique, que nous ne comprenons pas toujours, mais elle existe néanmoins. La logique de Dieu ne ressemble pas à un mélange d’eau et d’huile. En d’autres termes l’apostasie ne peut pas cohabiter avec un grand réveil comme l’entendent certains.

En ce qui concerne la moisson à proprement parlé, il y a deux choses à savoir. La première c’est que c’est Jésus qui moissonne ce que les semeurs (chrétiens) ont semés en près de 2000 ans. Et la seconde c’est que la moisson, n’a rien à voir avec réveil. Pour comprendre, la moisson c’est quand on récolte, pas quand on sème. Nous, nous récolterons le fruit de notre travail lorsque nous nous retrouverons au Tribunal de Christ.

Jésus nous parle d’une moisson dans divers passages, mais j’aimerais vous citer un passage bien particulier qui n’est cité que par très peu de chrétiens par manque de connaissance sans doute. Ecoutez bien :

Je regardai, et voici, il y avait une nuée blanche, et sur la nuée était assis quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, ayant sur sa tête une couronne d’or, et dans sa main une faucille tranchante. Et un autre ange sortit du temple, criant d’une voix forte à celui qui était assis sur la nuée : Lance ta faucille, et moissonne; car l’heure de moissonner est venue, car la moisson de la terre est mûre. Et celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre. Et la terre fut moissonnée. Et un autre ange sortit du temple qui est dans le ciel, ayant, lui aussi, une faucille tranchante. Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l’autel, et s’adressa d’une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant : Lance ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs. Et l’ange jeta sa faucille sur la terre. Et il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. Et la cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu’aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades.

Apocalypse 14 :14-20

Il y a une moisson et une vendange (qui concerne Israël). Ce qui est intéressant à souligner c’est qu’en ce qui concerne la moisson, elle est réalisée par Jésus Lui-même. Mais ce n’est pas tout. Une sœur m’a fait remarquer quelque chose d’assez surprenant en première lecture : « Et un autre ange sortit du temple, criant d’une voix forte à celui qui était assis sur la nuée : Lance ta faucille, et moissonne ». Un ange parle à Jésus sous une forme impérative, c’est une forme d’ordre qui Lui est donné. Mais finalement je pense avoir compris pourquoi. Jésus obéit toujours au Père. L’ange en question ne fait que rapporter le message du Père. Mais revenons à ce passage.

C’est Jésus qui réalisera la dernière moisson : pas l’Eglise ! Et cette moisson qui est mûre, elle a commencé il y a bien longtemps : quasiment 2000 ans. Ce verset ne s’apparente en aucune façon à un réveil.

Si je vous donne ce message , c’est pour vous encourager à ne pas croire tout ce que l’on entend. Car même si ce sont des pasteurs qui parlent, le dernier mot revient toujours à Dieu.

Il est évident que Jésus est proche de revenir. Et pour s’en rendre compte, il suffit tout simplement de lire la Parole, mais surtout de lire les prophéties qu’Elle contient.

Et pour conclure, j’aimerais rajouter quelque chose que je vous ai déjà dit dans le message « Avançons avec la Parole de Dieu dans une main et le discernement des esprits dans l’autre » Vous connaissez sans doute ce verset :

Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera.

Daniel 12:4

Lisons ce même verset dans les diverses versions et vous comprendrez :

Et toi, Daniel, cache ces paroles et scelle ce livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs le parcourront et la connaissance augmentera. (Ostervald)

Quant à toi, Daniel, tiens ces paroles secrètes et conserve le livre scellé jusqu’au temps de la fin. Alors, beaucoup l’étudieront et verront leur connaissance s’accroître. (Semeur)

Quant à toi, Daniel, tiens ces paroles cachées et marque le livre du sceau du secret jusqu’au moment de la fin! Beaucoup seront perplexes, mais la connaissance augmentera. (Segond 21)

C’est bien de la connaissance de la prophétie qui sera augmentée. Et en fait, elle augmente déjà. Mais ce n’est pas tout. Le mot connaissance vient de l’hébreux « Da`ath » qui signifie entre autres : « Discernement, compréhension, sagesse »

Mais voilà, pour gagner en quelque sorte cette connaissance, il faut chercher ET lire. Car, encore une fois, ce n’est pas pour rien que l’ange dit à Jean dans sa prophétie :

Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche. (Apocalypse 1:3)

Donc vous l’aurez compris, dans un temps de confusion même dans le Corps de Christ au sujet prophétique, il n’y a qu’une chose à faire : prier et lire les prophéties afin d’augmenter son discernement mais également son espérance. Comme je vous l’ai déjà dit, et je vous le répéterai autant que nécessaire, également pour moi-même : nous avons reçu de Dieu un Esprit qui est Intelligence, Sagesse, Force et d’autre qualité qui sont de Dieu, alors tachons de mettre en pratique ce que nous avons reçu de Dieu, parce que si nous nous refusons à mettre en œuvre ceci dans nos vies, c’est comme si nous méprisions le cadeau de Dieu. Si vous avez un doute, cherchez dans la Parole et vérifiez toute chose. Et c’est pour cela, qu’encore une fois, je prie le Seigneur de nous confondre, c’est-à-dire de nous ébranler, afin de faire tomber nos raisonnements humains et que nous puissions avoir une plus grande connaissance de Sa Personne et de Sa Parole. Nous sommes trop souvent nourris à base de théories, de connaissance intellectuelle, de sagesse humaine, mais où se trouve la véritable connaissance ?

La foi vient de ce que l’on entend, et ce que l’on entend vient de la Parole de Dieu.

Romains 10 :17

Mais voici une dernière preuve qui nous montre qu’il n’y aura pas de grand réveil, et que l’apostasie régnera de plus bel lors de la venue de Jésus :

Lorsque le Fils de l’Homme reviendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?

Luc 18 :8

Quand nous mettons les prophéties bout à bout, il est évident que nous sommes dans ces temps là, mais cela ne date pas d’hier…. ça a débuté en 1948.

Maintenant, je vous soumets une interprétation possible concernant le Retour de Christ Sachant que ce n’est qu’une interprétation parmi d’autres.

Sachant qu’une génération dans la Bible va de 70 ans jusqu’à 80 ans, « La durée de notre vie s’élève à 70 ans, et pour les plus robustes à 80 ans, mais l’orgueil qu’ils en tirent n’est que peine et misère, car le temps passe vite et nous nous envolons. Psaumes 90:10 ».

Sachant donc que cette année 2020 nous avons fêté le 72ème anniversaire de l’Etat d’Israël qui marque le début de la dernière génération dont parle Jésus dans le verset suivant

« Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. » (Matthieu 24:34)

Sachant que Jésus ne nous a jamais dit que nous ne connaîtrions pas la saison de Son Retour, ni même l’année, ni même le mois, ni même la semaine mais que seuls le jour et l’heure sont connus du Père

« Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, non pas même les anges du ciel, mais mon Père seul. » Matthieu 24 :36 

Sachant aussi que les prophéties nous sont données pour d’une part avertir, exhorter et enseigner mais aussi de ne pas nous laisser orphelin.

Sachant donc que tous les signes sont visibles maintenant et que les actualités jours après jours nous le prouvent.

Sachant que l’apostasie grandit dans le peuple de Dieu, Sachant qu’Israël est bien là et j’en passe et des meilleurs alors….

On peut se risquer à penser que Jésus revient dans au maximum 8 ans. 72 + 8 = 80 ans. Mais l’Enlèvement lui, il peut se produire même dans moins d’un an si l’on part du principe que dans les 8 dernières années se produira la Grande Tribulation qui dure 7 ans.. Et c’est possible, car encore une fois les signes eux, ne trompent pas….

Bien entendu, je ne veux pas donner une date, ce n’est pas le but, mais je veux, une fois de plus vous montrer qu’en regardant les signes et en connaissant la Parole de Dieu on peut être sûr que Jésus revient chercher Son Épouse très bientôt. A chacun de de suivre cette piste si elle lui parle ou de m’en soumettre une autre selon la Parole. Finalement que ce soit dans 1 an, 8 ans, 20 ans ou que sais-je, peu importe, Dieu est et restera souverain de Son Calendrier et de Son Compte à rebours qu’IL a lancé. Ce compte à rebours ne s’arrêtera pas, et il ne sera pas retardé. Ce compte à rebours existe, comme tous les comptes à rebours qui ont été mis en place dans l’histoire et que nous retrouvons dans la Parole. Il n’y aucun hasard à ce qui se passe, donc ne soyons pas surpris et patientons.

Nathaniel. Merci à Thérèse.

There is one comment

  1. Yaacov

    L’apostasie est bien là telle que la Parole l’annonce mais il faut aussi qu’on ait vu paraître l’homme impie même si celui-ci n’est pas encore au fait de sa puissance mais en devenir. Et cet homme n’est pas encore apparu mais il y a certains sur la scène internationale qui sont candidats. A suivre ayons du discernement

    J'aime

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s