Tenté d’abandonner la croix

“Aucun malheur ne t’arrivera, aucun fléau n’approchera de ta tente. Car il ordonnera à ses anges de te garder dans toutes tes voies ; Ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte contre une pierre” (Psaumes 91:10-12).

Le Seigneur a donné beaucoup de promesses différentes pour défendre et garder Son peuple du mal et du danger. Pourtant, combien de gens marchent réellement dans la liberté de ces versets ? Regarde, par exemple, le Psaume 91:5 : “Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour.”

Souvent, les tentations que nous devons subir ont lieu dans les moments où nous sommes les plus utiles pour le royaume de Dieu. Soudain, nous connaissons l’opposition dans notre esprit, avec des pensées qui tentent de nous détourner de ce que Dieu nous appelle à être en Christ. Sachant cela, garde à l’esprit que, dans une période où les cœurs des hommes défaillent de peur, c’est potentiellement la meilleure heure pour l’Eglise de se lever pour le royaume de Dieu. Cela signifie que toi et moi, nous risquons de nous retrouver dans des lieux qui ne plaisent pas du tout à la chair – un type de désert personnel.

Jésus a été conduit dans le désert – tenté d’abandonner le but ultime de sa vie : “Jésus, rempli du Saint-Esprit, revint du Jourdain, et il fut conduit par l’Esprit dans le désert, où il fut tenté par le diable pendant quarante jours” (Luc 4:1-2). Jésus n’était plus qu’à trois ans d’accomplir le plan que Son Père avait prévu pour lui – trois ans avant le plus grand événement qui ait jamais eu lieu sur la Terre, quand le Fils de Dieu est mort pour les péchés du monde. Il était si proche de l’arrivée, et c’est là que le diable l’a tenté le plus fort.

Tout comme Satan a tenté Jésus, nous allons être tentés d’abandonner la croix et l’appel de Dieu pour notre vie. Loué soit Dieu : Satan n’a pas réussi à détourner Jésus dans le désert pour Le faire regarder à Lui-même. Il connaissait son but et Il n’a pas reculé de peur devant la croix. De la même façon, dans ce temps de calamité, dans ce désert, toi et moi devons croire dans la réalité des promesses de Dieu, alors que tant de gens autour de nous sont saisis par la peur.

Carter Conlon

There is one comment

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s