SkinMark : Google travaille sur un projet de tatouages intelligents

La technologie n’arrête pas de se développer. François Denamur révèle que Google travaille actuellement sur la mise en place de tatouages intelligents pour une interaction plus « naturelle » du corps humain avec la technologie. Un futur proche qui laisse penser à un scénario digne d’un film de science-fiction.

« On parle d’encre connectée, de motifs évolutifs, de tatouages qui permettraient de surveiller son taux de glucose. Notre épiderme s’apprête à vivre une véritable révolution » lance ainsi le chroniqueur.

Un tatouage adapté au corps humain pour une meilleure interaction

Il existe donc un projet de tatouages à l’université de la Sarre en Allemagne supervisé et financé par le géant Google, un tatouage intelligent, baptisé SkinMark selon le site CNet qui rapporte l’information.

« C’est un tatouage temporaire qui donne la possibilité d’interagir de manière tactile avec la technologie. On pourrait par exemple augmenter le volume de notre petit baffle portable juste en touchant le tatouage qu’on a sur le bras » explique François Denamur.

Ce tatouage s’adapterait particulièrement bien aux traits irréguliers du corps humain grâce à une épaisseur de tatouage très réduite et une grande élasticité et s’utiliserait comme un pavé tactile avec des gestes et balayages de la main.

Son application se ferait grâce à de l’encre conductrice et du papier de tatouage, qui est ensuite durci et appliqué sur le corps. 

L’intérêt d’une telle invention est celle d’exploiter au mieux la motricité très développée du corps humain avec la technologie. Nos mouvements instinctifs rendront les interactions plus naturelles et nous pourrons activer des fonctionnalités sans même à devoir regarder un bouton ou un écran.

« Le projet semble plutôt innovant mais Google ne compte pas s’arrêter là et veut aller beaucoup plus loin puisque ce tatouage intelligent serait aussi un nouveau moyen pour la firme de mieux connaitre ses utilisateurs et ses habitudes de consommation » précise le chroniqueur qui ajoute en effet que « Google empoche 160 milliards de dollars par an pour les revenus publicitaires, ce projet permettrait de mieux augmenter ces revenus ».

Le projet des smart tattoos n’est pas neuf

La technologie des tatouages connectés n’est cependant pas nouvelle.

« Il y a quelques mois des scientifiques de l’Université Duke aux États-Unis ont dévoilé la toute première technique d’impression électronique capable de se greffer directement sur la peau » cite par exemple François Denamur.

« Ces chercheurs sont parvenus à tatouer des lampes LED et grâce au tatouage on aurait deux fils conducteurs : une petit lampe LED au bout que l’on pourrait alimenter » ajoute-t-il.

D’autres exemples de tatouages éphémères existent aussi comme celui pour recharger un smartphone directement sur sa main établi par des scientifiques de l’Université de San Diego.

Les autres projets de Google

En parallèle à ces tatouages intelligents, Google travaille également sur des lunettes holographiques 1D Eyewear, sur une montre futuriste Hybrid Watch et sur Grabity, un dispositif placé sur la main servant à donner la sensation de toucher un objet en réalité virtuelle.

Source: RTBF

There is one comment

  1. J-M DUFOUR

    Nous y voila s’il faut se faire tatouer pour mieux se porter je reste dans l’état actuel
    et je fais confiance au SEIGNEUR. (DANS la bible les tatouages INTERDIT)

    J'aime

Commenter cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s